Yvon DELBECQUE PhotographeYvon Delbecque : Nature et photographie

Pour être franc, je n'aime pas trop parler de moi mais c'est la règle des sites Internet. Alors, allons-y !

Tout gosse, l'image m'intéressait déjà. Je dessinais beaucoup et j'aimais la peinture. Comme du dessin à la photo, il n'y a qu'un pas, je l'ai franchi très vite. J'ai pris le virus lors de vacances d'été. J'allais en colo comme la plupart des gamins à l'époque. L'une d'elles avait un labo que je n'ai pas tardé à investir régulièrement. C'était magique, les images qui montaient lentement sur le papier plongé dans le révélateur. Je suis resté totalement émerveillé et ça n'a plus cessé.
Voulant comprendre, j'ai dévoré tous les bouquins que je trouvais sur la photographie. Plus je découvrais, plus je me passionnais.

Compétence PhotoFaute de mieux, j'ai longtemps utilisé le modeste Instamatic familial. Moi qui voulais jouer avec les réglages, je me contentais d'un outil aussi simpliste que frustrant. Heureusement, j'empruntais parfois le Yashica reflex d'un voisin complaisant et je rêvais d'avoir enfin mon appareil bien à moi. Ce fut finalement un magnifique Canon FTb que j'acquis en promo à la foire de Paris. Ensuite, il y en eut plein d'autres, y compris quelques " moyens format ". Canon produit des appareils et objectifs de qualité. Je suis donc resté fidèle à cette marque. Je sais bien que d'autres sont tout aussi bonnes, mais je rechigne à perdre temps et argent pour réapprendre mes automatismes et remplacer une gamme d'objectifs. Je considère que, si matériel doit être fiable et performant, il reste secondaire. Ce n'est pas le stylo (ou le clavier) qui fait l'écrivain et l'appareil ne fait pas non plus le photographe, même si les publicitaires veulent nous faire croire le contraire.

J'aime presque tous les sujets et j'avoue une préférence pour la photo de rue, le reportage de voyage et surtout la nature. Par facilité, je pratique la macrophographie depuis longtemps. Elle permet de réaliser des images étonnantes à la porte de chez soi, juste là, dans le jardin, ou pas bien loin, dans le bois d'à côté. Mais ce que j'aime le plus, c'est découvrir la faune du monde sous toutes ses formes avec un faible pour les oiseaux.

Pendant près de trois ans, j'ai activement participé au magazine " Compétence Photo ". J'y rédigeais des articles sur la prise de vues et l'utilisation du matériel. Désormais, je me consacre en priorité à mon activité de prise de vue et je n'interviens dans cette revue qu'occasionnellement.

 

 sur Twitter

Mes autres plaisirs

La basse-cour par Yvon delbecquePassionné  d'image depuis toujours, je me régale aussi quand je suis dessinateur, peintre ou sculpteur. Si vous voulez en savoir plus, c'est ici.